Child pages
  • Importer des données
Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Paramètres d'import CSV

Les fonctions d'import vous permettent de rapidement remplir votre catalogue de produits quand vous disposez d'une grande quantité d'entrées à intégrer, ou d'importer les données que vous avez exportées et converties depuis un autre outil e-commerce.

Dans les versions précédentes de PrestaShop, l'import se faisait sous forme de fichiers CSV. Depuis la version 1.7, d'autres formats de fichiers sont utilisables : .xls, .xlsx, .xlst, .ods, and .ots.

CSV est l'acronyme de "Comma-separated values" ("valeurs séparées par des virgules"). C'est un format de texte brut très populaire pour tout ce qui concerne l'import, l'export ou simplement le stockage de données dans un format non propriétaire. Quasiment tous les outils de manipulation de données reconnaissent le format CSV, sous ses différentes formes. Vous pouvez en apprendre plus sur le format CSV sur Wikipedia : http://fr.wikipedia.org/wiki/Comma-separated_values.

Le processus d'import CSV demande de la préparation, et commence avec un formulaire fait des premiers réglages :

  • Que voulez-vous importer ?. PrestaShop vous permet d'importer différents types de données. Choisissez parmi la liste ce que vous souhaitez importer. En fonction du type d'entité que vous sélectionnez, l'information "Champs disponibles" à droite se met à jour, afin que vous sachiez quels champs peuvent être importés pour une entité donnée. 
    Vous pouvez donc importer:
    • Catégories ;
    • Produits ;
    • Déclinaisons (qui étaient appelées "versions" dans les versions précédentes de PrestaShop) ;
    • Clients ;
    • Adresses ;
    • Marques ;
    • Fournisseurs ;
    • Alias ;
    • Commandes aux fournisseurs (si la gestion des stocks avancées est activée) ;
    • Détails de commandes aux fournisseurs (si la gestion des stocks avancées est activée).
    • Coordonnées magasins
  • Choisissez le fichier à importer. Vous pouvez importer plus d'un fichier à la fois, mais assurez qu'ils contiennent tous le même type de données. Le fichier peut être chargé directement depuis votre ordinateur, ou vous pouvez choisir parmi l'un des fichiers de votre historique, déjà disponible via votre FTP.

    Vous trouvez des fichiers d'exemples dans la section "Téléchargez des fichiers .csv d'exemple" à droite. Ils peuvent vous aider à comparer vos fichiers avec ceux recommandés par PrestaShop, et donc à vérifier que les fichiers que vous importez sont bien prêts à être importés par PrestaShop. Dans les faits, ces fichiers se trouvent dans le dossier /docs/csv_import de votre installation de PrestaShop.

  • Langue du fichier. Les données ne peuvent être importées que pour un fichier à la fois. Si vos données existent dans plus d'une langue, vous devriez les découper en autant de fichiers.
  • Séparateur de champs. Tous les fichiers CSV n'utilisent pas la virgule comme séparateur de données : certains utilisent des tabulations, d'autres des points-virgules, etc. Vous pouvez indiquer ce qu'utilisent vos fichiers dans ce champ.
  • Séparateur de champs à valeurs multiples. Quand un attribut peut contenir plus d'une valeur, ces valeurs doivent être séparées par un séparateur spécifique. Après avoir vérifié la manière dont sont conçus vos fichiers, indiquez le bon séparateur dans ce champ.
  • Supprimer toutes les ___ avant l'import ?. Cette option effacera toutes les entrées actuelles du type de données que vous importez. Cela vous aide à partir de zéro.
  • Forcer tous les identifiants lors de l'importation ?. Uniquement pour l'import produit. Vous pouvez choisir de laisser PrestaShop déterminer l'identifiant d'un produit, ou utiliser sa référence comme identifiant. Dans ce cas, vérifiez bien que le fichier contient effectivement des références pour tous les produits importés.
  • Utiliser la référence du produit comme clé ?. Uniquement pour l'import de produits. Vous pouvez choisir de laisser PrestaShop déterminer la clé du produit, ou d'utiliser la référence du produit comme ID. Dans ce cas, assurez que le fichier contient bien une référence pour tous les produits importés.
  • Pas de régénération des miniatures. Import de catégories et de produits uniquement. Vous pouvez choisir de laisser PrestaShop regénérer les miniatures qui sont liées depuis votre fichier CSV (dans les champs "Image URL" ou "Image URLs").
  • Forcer les identifiants. Vous pouvez soit utiliser les identifiants importés, ou laisser l'importateur faire l'auto-incrémentation.
  • Envoyer une notification par e-mail. Cette option vous permet de recevoir un e-mail pour être prévenu de la fin de l'import. Cela est utile lorsque vous importez des fichiers volumineux, pour ne pas avoir à attendre devant votre écran.

Lorsque vous changez d'entité à importer, la section à droite, intitulée "Champs disponibles", affiche les champs attendus. Bien que l'outil d'import soit conçu pour vous aider à faire correspondre les champs de vos fichiers à ceux de PrestaShop, vous devriez vous efforcer de rendre vos données aussi simples à importer que possible, notamment en suivant le format de nommage et l'ordre des champs présentés. Sans cela, l'importation sera laborieuse, mais pas impossible.
Certains de ces champs ont une petite icône d'information affichant une fenêtre pop-up au survol de la souris. Ils se rapportent pour la plupart au mode multiboutique de PrestaShop, ou à la gestion des stocks avancées. Lisez-les bien tous avant de construire ou modifier vos fichiers de données.

Data format

Les données importées doivent l'être sous la forme d'un fichier texte, utilisant un format de données de type CSV (Comma-Separated Values), pour "valeurs séparées par des virgules", et l'extension de fichier liée .csv. Nous vous recommandons d'avoir recours au point-virgule ";" comme séparateur de champ. Si vos données textuelles (descriptions de produit et autres) contiennent des signes point-virgule, vous devriez soit les enlever, soit utiliser un autre caractère pour la séparation des champs.

Vous pouvez créer un tel fichier avec n'importe quel éditeur de texte (nous vous recommandons Notepad++ : http://notepad-plus-plus.org/), mais il est préférable d'utiliser un tableur, puis d'enregistrer votre travail au format CSV. En comparaison avec un éditeur de texte, un tableur vous permet de travailler plus rapidement et de manière visuelle. Vous pouvez utiliser le logiciel payant Microsoft Excel (http://office.microsoft.com/fr-fr/excel/) ou le logiciel gratuit OpenOffice.org Calc (http://www.openoffice.org/fr/).

Voici un exemple de fichier prêt à l'import, ici pour une liste de produits :

"Enabled";"Name";"Categories";"Price";"Tax rule ID";"Buying price";"On sale";"Reference";"Weight";"Quantity";"Short desc.";"Long desc";"Images URL"
1;"Test";"1,2,3";130;1;75;0;"PROD-TEST";"0.500";10;"'Tis a short desc.";"This is a long description.";"http://www.myprestashop/images/product1.gif"
0;"Test 02";"1,5";110;1;65;0;"PROD-TEST2";"0.500";10;"'Tis also a short desc.";"This is a long description too.";"http://www.myprestashop/images/product2.gif"
1;"Test 03";"4,5";150;1;85;0;"PROD-TEST3";"0.500";10;"'Tis a short desc. again";"This is also a long description.";"http://www.myprestashop/images/product3.gif"

Notez bien qu'il s'agit ici d'un fichier d'exemple conçu pour cette démonstration ; il n'a volontairement pas été optimisé pour l'import PrestaShop. Si vous avez besoin de fichiers d'exemples sur lesquels baser vos propres fichiers d'import, vous pouvez en télécharger depuis la fenêtre qui s'affiche en cliquant sur le bouton "Télécharger des fichiers d'exemple".

La première colonne doit être un nom descriptif pour la colonne de données (vous pourrez ne pas la prendre en compte lors du processus d'import). Il doit y avoir le même nombre de colonnes dans chaque ligne.

Notez bien que :

  • La colonne de prix utilise la devise par défaut de votre boutique ;
  • Les catégories sont indiquées à l'aide de leur identifiant existant (il vous faut donc les importer en premier), et séparées par des virgules ;
  • L'adresse Web des images doit être un lien absolu. En d'autres termes, vous devez utiliser l'adresse que le navigateur doit appeler pour afficher l'image ; par exemple, http://www.monprestashop/images/produitXXX.gif ;
  • Préférez l'encodage de données UTF-8. Sinon, utilisez ISO-8859-1.
  • Les dates utilisent le format ISO 8601, sans l'indicateur de fuseau horaire (le fuseau horaire étant celui de votre boutique) : 2013-06-21 15:07:27.

Mise en ligne du fichier

Une fois que toutes vos données sont au format CSV, vous pouvez les envoyer dans la base de données de votre boutique à l'aide du formulaire de cette page.

Vous avez deux manières d'ajouter des fichiers à importer :

  • À l'aide de voter navigateur : cliquez sur le bouton "Mettre en ligne", trouvez votre fichier puis validez. Répétez ce processus autant de fois que nécessaire pour lister tous vos fichiers d'import.
  • À l'aide de votre client FTP : mettez le fichier en ligne dans le dossier /admin-dev/import de votre installation de PrestaShop. Rechargez la page d'import : le bouton "Sélectionnez un fichier dans l'historique" devrait maintenant afficher un nombre. Cliquez le bouton pour afficher la liste de fichiers disponibles (y compris ceux qui vous avez déjà mis en ligne à l'aide de votre navigateur), puis cliquez sur le bouton "Utiliser" pour le fichier que vous souhaitez importer

Une fois tous vos fichiers listés dans la section "Votre fichier CSV", vous pouvez continuer à remplir le formulaire :

  1. Sélectionnez le type de données que contient votre fichier, à l'aide du menu déroulant "Que voulez-vous importer ?". Une fois que vous avez choisi le type de données, une liste des champs disponibles apparaît à droite, ce qui peut vous aider à affiner votre fichier CSV – au moins en ce qui concerne l'ordre des colonnes, ce qui va vous être utile très bientôt.
  2. Sélectionnez la langue des données importées. Si la langue cible n'est pas disponible, vous devez en premier lieu l'installer, via la page "Traductions" du menu "International".
  3. Sélectionnez les séparateurs de champs. Nous vous suggérons de laisser les valeurs par défaut ("Séparateur de champs" avec un point-virgule, "Séparateur de champs à valeurs multiples" avec une virgule). Bien entendu, si votre fichier CSV est conçu différemment, vous devriez changer ses valeurs en conséquence.
  4. Si vous voulez enlever tous vos produits avant de lancer l'importation, cochez la case appropriée.
  5. Une fois tous vos choix faits, cliquez sur "Étape suivante".

Tous les fichiers d'import sont envoyés directement dans le sous-dossier /import de votre dossier d'administration. Si le menu déroulant contient trop d'entrées, vous pouvez effacer les imports les plus anciens directement à l'aide de votre client FTP.

En cliquant sur le bouton "Étape suivante", la page se recharge avec l'outil de correspondance des données. Cette interface vous aide à faire correspondre les colonnes de données de votre fichier avec celles dont PrestaShop a besoin.

Par exemple, avec le fichier d'exemple pour des produits :

  • Première colonne. Nous l'avions marquée comme "Enabled", PrestaShop utilise l'en-tête "ID". Cliquez sur le menu déroulant de l'en-tête, et sélectionnez "Actif (0/1)".
  • Deuxième colonne. Marquée "Name", mais l'en-tête utilise "Actif (0/1)". Changeons cela pour "Nom".
  • Troisième colonne. Et ainsi de suite...

L'écran ne peut contenir plus de c colonnes de données, aussi il vous faut cliquer sur les boutons ">" et "<" pour vous déplacer dans les colonnes, et toutes les faire correspondre aux bons en-têtes.

Dans notre exemple, nous avons utilisé la première ligne pour servir de noms de colonne. Étant donné que nous ne voulons importer cette ligne, saisissez "1" dans le champ "Sauter X lignes".

Une fois que toutes vos colonnes auront trouvé correspondance, cliquez sur le bouton "Importer les données" (en haut à droite de l'écran), et PrestaShop lancera le processus d'import. PrestaShop affichera une pop-up avec l'avancement en détail de l'import.

Quand le processus est terminé, la pop-up doit afficher "100% validé" et "100% importé". Après avoir fermé la pop-up, vous êtes renvoyé à l'écran principal. Si une erreur est survenue lors de l'import,  la pop-up vous notifiera des problèmes rencontrés. Vous devrez alors relire vos fichiers et faire en sorte de tout corriger.

Configurations des correspondances

Le processus de configuration peut être une tâche laborieuse si vous ne pouvez pas choisir l'ordre des colonnes de votre fichier en concordance avec celui utilisé par l'outil d'import de PrestaShop. C'est pourquoi PrestaShop comprend un petit outil permettant d'enregistrer l'ordre de correspondance que vous avez mis en place avec tous les sélecteurs déroulants des en-têtes de colonnes.

L'outil est un simple champ en haut de l'outil de correspondance. Vous avez trois fonctions de base (une seule si vous n'avez pas encore enregistré de configuration de correspondances) :

  • Enregistrer. Saisissez un nom descriptif dans le champ, et cliquez sur "Sauvegarder". L'interface se met à jour pour afficher les configurations enregistrées dans sa liste déroulante.
  • Charger. Choisissez une configuration de correspondances dans le menu déroulant, et cliquez sur "Charger".
  • Supprimer*. Choisissez une configuration de correspondances dans le menu déroulant, et cliquez sur "Supprimer".
  • No labels