Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Table des matières

Gérer les modules et les thèmes

PrestaShop 1.5 est livré avec plus de 120 modules qui peuvent être installés/désinstallés et configurés à votre guise, afin de personnaliser et compléter votre boutique.

La palette des possibilités est virtuellement sans limite : l'extensibilité de PrestaShop est telle qu'il est possible de transformer votre boutique en exactement ce que vous souhaitez au lieu de vous plier à des contraintes que vous n'avez pas choisies – à partir du moment où vous avez trouvé le module qui fait exactement ce que vous voulez.

Modules

La page "Modules" du menu du même nom vous donne accès à la liste de modules. Sur cette page vous pouvez installer, désinstaller et configurer chaque module.

Au-dessus et en-dessous du titre de la page, vous trouverez par moments des notifications envoyées par les modules installés. La plupart du temps, une notification vous aide à terminer la configuration des modules qui sont installés mais pas encore prêts à être utilisés : mettez à jour ses réglages pour faire disparaître la notification... et faire fonctionner votre module correctement.

Au-dessus du tableau de modules se trouvent deux boutons, nommés "Vue normale" et "Vue par favoris". Ils changent de manière radicale la manière dont les modules sont listés.

Vue normale

C'est la vue par défaut. Elle vous permet de trouver rapidement le module que vous souhaitez installer, ou dont vous voulez modifier les réglages.

Dans la première section, vous pouvez chercher un module précis, ou filtrer les modules jusqu'à ce que vous trouviez celui que vous cherchez.

  • Champ de recherche. Les modules sont affichés au fur et à mesure de votre saisie, ce qui rend la recherche plus intuitive et rapide.
  • Sélecteurs 'Trier par'. La liste se recharge automatiquement quand vous faites une sélection, et affiche les modules en fonction de vos réglages.
    • Tous les modules.
      • Modules gratuits. Ceux qui se trouvent dans la distribution par défaut de PrestaShop, c'est à dire pas les modules que vous avez ajouté après-coup.
      • Modules partenaires (gratuits). Les modules qui ont été créés par les partenaires de PrestaShop. La plupart du temps, ils permettent à votre boutique de fonctionner avec le service tiers proposé par ce partenaire.
      • Incontournables. Les modules essentiels, sélectionnés par l'équipe d'Addons.
      • Auteur. Vous pouvez filtrer les modules par auteur. Par défaut, seul "PrestaShop" est disponible, mais au fur et à mesure que vous ajouterez les modules d'autres auteurs, ce sélecteur saura se montrer très utile.
      • Autres modules. Les modules qui ne sont ni natifs, ni conçus par des partenaires de PrestaShop. Ils sont souvent créés par des développeurs indépendants, mais peuvent aussi avoir été écrits par l'équipe de PrestaShop.
    • Installés et non installés. La plupart du temps, vous voudrez faire un réglage sur un module installé, ou installer un module. Ce filtre est sans doute le plus utilisé.
    • Activés et désactivés. Les modules installés sont les seuls configurables, d'où l'intérêt de ce sélecteur.
    • Tous les pays. Certains modules sont écrits pour un pays précis. Ce sélecteur vous permet de n'afficher que les modules rattachés à un pays.

Sur la gauche se trouve une liste de toutes les catégories de modules avec le nombre de modules de chaque catégorie. Cliquez sur une catégorie pour n'afficher que les modules de celle-ci.
L'une des catégories se nomme "Favoris" et est vide par défaut. Elle permet de rassembler les modules que vous utilisez le plus, et d'y accéder rapidement. Vous pouvez indiquer vos modules favoris avec la vue par favoris.

Les modules peuvent prendre l'un des quatre états suivants, chaque état ayant sa propre couleur

  • Non-installé : orange.
  • Installé mais désactivé : gris.
  • Installé et activé : vert.
  • Installer et activé, mais avec des avertissements : rouge.

Il existe un "état" supplémentaire : "Incontournable", en orange. Les modules ayant cet état sont en fait promus depuis le site Addons. Ils ne sont pas gratuits : le bouton "Installer" est remplacé par un bouton de mise en panier, avec le prix du module. En cliquant sur ce bouton, vous ouvrez la page de ce module sur le site Addons, où vous pouvez l'acheter.

La plupart du temps les avertissements sont un rappel que vous n'avez pas correctement configuré le module. Cliquez sur son lien "Configurer" et parcourez les différentes étapes.

La différence entre la désactivation et la désinstallation

Si vous ne souhaitez plus utiliser un module, vous pouvez au choix le désactiver ou le désinstaller. Le résultat de ces deux actions est a priori le même : le module n'est pas actif, ses options n'apparaissent plus dans votre back-office, et les éléments qu'il a pu ajouter au front-end disparaissent.

La différence se tient dans ce que la désactivation du module conserve la configuration de celui-ci, afin de pouvoir tout récupérer lors d'une éventuelle réactivation, tandis que la désinstallation supprime les données de configuration.

De fait, ne désinstallez un module que si vous ne vous souciez plus de ses données ou si vous êtes certain que vous n'en aurez plus besoin. Dans le cas où vous ne voudriez même pas du module sur votre boutique, vous pouvez même cliquer sur le lien "Supprimer".

Certains modules ont "(Addons)" à la fin de leur nom. Cela signifie que les modules ne seront pas installés à partir de fichiers se trouvant sur votre serveur, mais téléchargés depuis le site Addons. L'avantage est que vous disposerez toujours de la toute dernière version du module.

Le fait d'installer un module depuis les serveurs Addons reste cependant comparable à l'installation depuis des fichiers se trouvant déjà sur votre propre serveur.

Vue par favoris

Cette vue vous donne un aperçu totalement différent de vos modules : vous ne trouverez pas de sélecteur de catégorie, de boutons installer/désinstaller ou de liens d'actions.

Elle vous propose une liste alphabétique de tous vos modules, qu'ils soient installés ou non, avec leurs catégories affichées directement et deux menus déroulants :

  • Intérêt. Si vous passez cette option à "Non", le module n'apparaîtra pas dans la liste de modules. Il y apparaîtra en choisissant "Oui" ou "--".
  • Favoris. Si vous passez cette option à "Oui, le module apparaîtra dans la catégorie "Favoris". Il n'y apparaîtra pas si vous choisissez "Non" ou "--".

Étant donné que ces deux réglages peuvent se contredire, les mélanger peut vous donner des résultats inattendus. Ils sont cependant logiques : pour résumer, "Intérêt" est plus important que "Favoris".

Intérêt

Favoris

Apparaît dans la liste de modules ?

Apparaît dans la catégorie "Favoris" ?

Oui

Oui

Oui

Oui

Non

Oui

Non

Non

Oui

Non

Oui

Non

Non

Non

Non

Non

Depuis la v1.5.4, vous pouvez utiliser le sélecteur de la colonne "Menu" pour indiquer la page dans laquelle le module doit apparaître contextuellement. Cette action a un impact direct sur le bouton "Liste de modules" de chaque page. Si aucune sélection n'est faite, le module apparaît dans sa page contextuelle par défaut.

Cette vue ne vous permet de lancer aucune autre action sur les modules : installation, configuration et les autres actions doivent être faites dans la vue normale.

Effectuer des actions sur les modules

Toutes les actions sont effectuées depuis la vue normale.

  • Modules désinstallés :
    • Installer. Cette action déclenchera l'installation du module sur votre boutique PrestaShop. Le module sera automatiquement activé. Il se peut qu'il ajoute de nouvelles options à votre back-office.
    • Supprimer. Cette action enlèvera le module de la liste de modules, et effacera ses fichiers et dossiers de votre serveur.
  • Modules installés :
    • Désactiver. Lors de son installation, un module est activé par défaut. Vous pouvez le désactiver, ce qui enlèvera ses options de votre back-office mais conservera ses réglages en vue d'une possible réactivation.
    • Réinitialiser. Cette action remet les réglages par défaut de ce module.
    • Supprimer. Cette action enlèvera le module de la liste des modules, et effacera ses fichiers et dossiers de votre serveur.
    • Configurer. Certains modules disposent d'une page de configuration. Dans ce cas, ils affichent un lien "Configurer" pour accéder à une nouvelle interface, d'où vous pourrez ajuster leurs réglages.

Les modules les mieux notés sur Addons peuvent se voir promus dans votre liste de module, en fonction de vos réglages de pays. Ils apparaissent au milieu des modules classiques, mais leurs boutons d'action ne sont pas titrés "Installer" mais plutôt "Acheter - 30 €", par exemple. En cliquant sur le bouton, la page Addons du module s'ouvre, d'où vous pouvez vous connecter, acheter et télécharger le module. De là, vous pouvez l'installer sur votre boutique.

Configurer les modules natifs

Tous les modules natifs sont expliqués en détail dans leur propre chapitre, "Configurer les modules natifs".

Catalogue de modules & thèmes

PrestaShop est livré avec bon nombre de modules. Vous pouvez toutefois en ajouter d'autres si vous vous sentez limité par les modules existant, ou si vous souhaitez explorer d'autres possibilités.

Il y a un grand nombre de modules disponibles sur le site PrestaShop Addons (http://addons.prestashop.com/). Certains sont gratuits, d'autres payants, et vous trouverez sûrement les modules qui correspondent à vos besoins ! Si vous êtes un développeur de modules ou un designer de thème averti, vous pouvez même proposer vos créations et les vendre sur Addons !

La page "Catalogue de modules et thèmes" vous donne un accès rapide et facile à la base de données Addons de modules et de thèmes. Son interface se comprend rapidement :

  • Un champ de recherche, grâce auquel vous pouvez découvrir tout le contenu d'Addons.
  • Sur la droite, une section "Découvrez nos modules", qui présente 4 modules parmi les plus téléchargés.

Une requête de recherche renverra les 5 premiers résultats depuis Addons, d'autres étant accessibles en cliquant sur le lien "Voir tous les résultats addons.prestashop.com" situé en haut des résultats.

En cliquant sur un résultat, vous ouvrez sa page Addons dans un nouvel onglet de votre navigateur web.

Installer des modules

Une fois que vous avez téléchargé un module depuis le site Addons, il vous revient de l'installer sur votre boutique PrestaShop.

Il existe deux méthodes pour installer un module: passer soit par un formulaire dédié, soit par votre client FTP.

Installation à l'aide du formulaire dédié

Pour installer un nouveau module PrestaShop de manière "automatique", cliquez sur le lien "Ajouter un module depuis mon ordinateur", situé au-dessus de la liste des modules, sur la page "Modules". Une nouvelle section apparaît alors.

Le formulaire de cette section vous permet de mettre en ligne l'archive du module, tel que téléchargé depuis Addons. Vous pouvez au choix mettre en ligne un fichier .zip ou un .tar.gz. Le formulaire est très simple : naviguez simplement jusqu'au fichier du module que vous avez téléchargé, et cliquez sur le bouton "Mettre ce module en ligne". Ne sélectionnez pas le dossier décompressé à partir de l'archive, ni l'un de ses fichiers.

Dans les versions précédentes de PrestaShop, vous pouvez utiliser l'adresse web d'un fichier Zip que vous auriez placé sur un serveur FTP.
Cette fonctionnalité a été enlevée dans PrestaShop 1.5 pour des raisons de sécurité.

Une fois le choix validé, PrestaShop se charge de télécharger le module depuis votre ordinateur, le décompresser, placer ses fichiers au bon endroit, et mettre à jour la page, le tout en quelques secondes. PrestaShop affichera ensuite le message "Module téléchargé avec succès".

Les modules ne sont pas installés par défaut : vous devez trouver le module dans la liste afin de cliquer sur son bouton "Installer", et parfois le configurer.

Une fois la configuration faite, assurez-vous de tester dès que possible votre module pour confirmer qu'il fonctionne comme prévu.

Installation à l'aide d'un client FTP

Pour installer manuellement un nouveau module PrestaShop :

  1. Décompressez l'archive .zip du module. Vous devriez obtenir un nouveau dossier ;
  2. A l'aide de votre client FTP, placez ce dossier dans le dossier /modules de PrestaShop. Faites bien attention à ne pas l'envoyer dans le dossier d'un autre module (ce qui peut facilement arriver lors d'un glisser/déposer à la souris). Mettez en ligne le dossier lui-même, pas seulement les fichiers qu'il contient ;
  3. Rendez-vous dans votre back-office, dans l'onglet "Modules" ;
  4. Localisez le nouveau module dans la liste de modules. Vous aurez sans doute à faire défiler la page, mais vous pouvez également utiliser le moteur de recherche de la liste, qui devrait vous donner une liste dynamique de modules correspondants au mot saisi ;
  5. Dans la ligne du nouveau module, cliquez sur le bouton "Installer".
  6. Votre module est maintenant installé, et devrait être également activé. Si besoin est, cliquez sur le lien "Configurer". Faites attention à tout avertissement qui puisse être affiché par PrestaShop.

Une fois l'installation complète, vérifiez le module immédiatement, afin de valider qu'il fonctionne comme prévu.

Mettre un module à jour

Votre installation de PrestaShop vérifie régulièrement l'existence de nouvelles versions pour vos modules sur le serveur Addons. S'il en trouve, PrestaShop affiche un lien "Mettre à jour" pour ces modules. Cliquez simplement dessus, et PrestaShop prendra en charge le téléchargement de la mise à jour du module.

Désinstaller un module

N'effacez jamais un module directement en supprimant son dossier depuis un client FTP ! Vous devez laisser PrestaShop s'en charger.

Si vous souhaitez temporairement ne plus utiliser le module, mais que vous souhaitez conserver ses réglages, vous pouvez simplement le désactiver : cliquez sur le lien "Désactiver". Les actions disponibles seront alors "Activer" et "Supprimer", mais le bouton "Désinstaller" reste disponible.

Si les réglages du module vous importent peu, cliquez sur le bouton "Désinstaller" : le dossier de votre module sera toujours présent dans le dossier /modules, mais le module n'aura plus d'impact sur votre boutique.
Si vous souhaitez totalement retirer le module de votre serveur, cliquez sur le bouton "Supprimer" : PrestaShop enlèvera son dossier et tous ses fichiers.

Si vous avez modifié votre thème pour mieux prendre en compte le module, faites en sorte que la désactivation ou le retrait du module ne casse pas le thème.

Installer des thèmes

Une fois que vous avez téléchargé le thème depuis le site Addons, il vous revient de l'installer sur votre boutique PrestaShop.

Installation à l'aide du module d'import/export

C'est la méthode à préférer, car elle préserve la position de tous les blocks sur leurs points d'accroche respectifs.

Le module "Importer / Exporter un thème" est inclus dans l'archive de PrestaShop, et devrait être installé par défaut. Il s'agit d'un module particulier, qui vous permet d'importer un thème et de l'installer (ainsi que ses modules liés), ou d'exporter un thème et ses modules afin de le partager avec le monde entier.

Trouvez ce module dans la liste de la page "Modules", et ouvrez sa page de configuration. Cette page vous présente trois méthodes pour installer un nouveau module : depuis votre ordinateur, depuis un site public, ou depuis votre propre serveur FTP. Elle vous donne également une méthode pour exporter un module dans le bon format.

Importer un thème

Quelle que soit la méthode utilisée, le processus reste le même : indiquer l'emplacement de l'archive Zip du thème, et cliquez sur le bouton "Suivant".

Importer depuis l'ordinateur : utilisez l'explorateur de fichiers pour trouver l'archive.
Importer depuis le web : indiquez directement l'adresse web de l'archive.
Importer depuis le serveur FTP : à l'aide d'un client FTP, mettez l'archive en ligne dans le dossier suivant : /modules/themeinstallator/import/ .

La page suivante affichera un rapide résumé de ce que l'importateur s'apprête à faire.

Cliquez de nouveau sur "Suivant" pour valider votre choix. Le thème est maintenant installé, et PrestaShop vous demande si vous souhaitez installer les modules qui étaient joints au thème, ce que vous souhaitez faire avec la configuration actuelle des modules, et la manière dont vous souhaitez que la configuration des images soit prise en compte.

Cliquez sur "Suivant" une dernière fois. Une dernière page de confirmation vous présente toutes les modifications appliquées à votre site PrestaShop. Cliquez sur "Terminer" pour mettre fin au processus.

Exporter un thème

Cette section n'est disponible que si vous avez au moins un thème installé sur votre site PrestaShop.
Il peut se révéler très utile d'exporter un thème, que ce soit pour le sauvegarder par sécurité, pour créer une archive à donner à un ami, ou pour vendre le thème sur le site Addons (http://addons.prestashop.com/fr/). L'exportateur ne fait pas que générer une archive Zip complète de votre thème, il ajoute également de nombreuses informations dans des fichiers XML, qui se révèleront très utiles lors de la mise à disposition sur Addons, et lors de l'import dans une boutique PrestaShop.

Choisissez un thème et cliquez sur le bouton "Exporter ce thème". Un formulaire de configuration apparaît, avec lequel vous pouvez configurer les paramètres du thème : auteur, nom du thème, version de compatibilité, modules liés (s'il en a), etc.

Une fois tous les paramètres en place, cliquez sur le bouton "Générer l'archive maintenant !" Vous obtiendrez rapidement un fichier à télécharger à l'aide de votre navigateur. Enregistrez-le sur votre disque dur, puis donnez un nom compréhensible à ce fichier. Partant de là, vous pouvez facilement partager ce thème, et s'il s'agit de votre propre création, vous pouvez également le mettre en vente sur le site PrestaShop Addons, à l'adresse http://addons.prestashop.com/.

Installation à l'aide d'un client FTP

Ce n'est pas la méthode recommandée, mais cela reste une possibilité. À utiliser avec précaution : vos blocs pourraient ne plus avoir la position attendue sur leurs points d'accroche respectifs.

Pour installer un nouveau thème PrestaShop :

  1. Décompressez l'archive .zip du thème. Vous devriez obtenir au moins un nouveau dossier local, /themes, contenant le dossier de votre thème ;
  2. A l'aide de votre client FTP, placez le dossier de votre thème (contenu dans le dossier /themes local) dans le dossier /themes de PrestaShop, en ligne. Faites bien attention à ne pas l'envoyer dans le dossier d'un autre thème (ce qui peut facilement arriver lors d'un glisser/déposer à la souris). Mettez en ligne le dossier lui-même, pas seulement les fichiers qu'il contient ;
  3. (facultatif) Si l'archive du thème contenait un second dossier /modules, cela signifie que ce thème est accompagné de modules qui lui sont spécifiques ou nécessaires. A l'aide de votre client FTP, placez le ou les dossiers contenus dans ce dossier /modules local directement dans le dossier /modules en ligne. Si votre installation de PrestaShop dispose déjà d'un module fourni avec le thème, efforcez-vous de conserver la version la plus récente (celle avec les fichiers les plus récents). Dans le doute, conserver la version fournie avec le thème, étant donné qu'elle est a priori la plus adaptée au thème.
  4. Rendez-vous dans votre back-office, dans la page "Thèmes" du menu "Préférences" ;
  5. Localisez le nouveau thème dans la liste de thèmes, dans la section "Thèmes" (en bas de la page) ;
  6. Sélectionnez le nouveau thème au lieu du thème actuel, en cliquant sur le bouton radio, et en cliquant sur enregistrer ;
  7. Votre thème est maintenant en place.
  8. (facultatif) Si le thème était accompagné de modules, activez-les via la page "Modules" du back-office, et configurez-les si nécessaire.

Beaucoup de thèmes sont fournis avec un fichier Install.txt, donnant des indications utiles. N'oubliez pas de le parcourir pour être certain de ne rien oublier.

Une fois l'installation complète, vérifiez le thème immédiatement, page après page, afin de valider qu'il fonctionne comme prévu. N'hésitez pas à réaliser une commande de A à Z – il ne faudrait pas rater des commandes parce que le thème est incomplet !

Le thème mobile PrestaShop

Le thème mobile offre la possibilité à tous les marchands PrestaShop de rendre leur site e-commerce adapté aux terminaux mobiles : de la page d’accueil au paiement, en passant par la fiche produit et le tunnel de conversion (conversion funnel).

Installer le thème mobile sur votre boutique

Pour installer le thème PrestaShop :

  1. Connectez-vous à l'administration de PrestaShop 1.5 ;
  2. Rendez-vous dans la page "Thèmes" du menu "Préférences" ;
  3. Dans la section "Apparences", descendez jusqu'à l'option "Activer le thème mobile" et choisissez l'une des trois sélections autre que "Je veux le désactiver".

Par défaut, le thème mobile ne s'affiche que pour les smartphones, les tablettes ayant accès au même thème que les terminaux classiques. Avec cette option, vous pouvez choisir d'afficher également le thème mobile pour les tablettes (option "Les deux"), ou même de ne l'afficher que pour les tablettes.

Personnaliser le thème mobile

Les fichiers du thème mobile sont toujours placés dans le sous-dossier /mobile du dossier du thème courant. Ainsi, si votre thème actuel est le thème par défaut, les fichiers du thème mobile seront dans le dossier /themes/default/mobile de votre installation de PrestaShop 1.5.

Le thème est fait de fichiers HTML, CSS et JavaScript : sa structure est donc la même que pour le thème par défaut, mais avec une mise en page radicalement différente, adaptée aux petits écrans des terminaux mobiles.

Si vous souhaitez modifier les couleurs ou la disposition des pages du thème mobile, vous devrez donc modifier les fichiers CSS et/ou HTML pour les adapter à votre goût. Il vous faut donc avoir certaines connaissances des langages de programmation Web, ou faire appel à un développeur.

Utiliser le thème mobile avec un autre thème

Le thème mobile n'est disponible que si le thème courant dispose d'un sous-dossier /mobile dans son dossier. De fait, de nombreux thèmes PrestaShop ne disposent pas d'un thème mobile, et les utilisateurs de ces thèmes ne peuvent donc pas faire profiter à leurs clients d'une version mobile de leur site.

En attendant que le thème que vous utilisez soit mis à jour avec un thème mobile, vous pouvez utiliser le thème mobile par défaut, au moyen d'une manipulation rapide : il suffit de copier le sous-dossier /mobile contenu dans le dossier /themes/default, et de coller ce sous-dossier (et tous les fichiers qu'il contient) dans le dossier de votre propre thème.

Vous utiliserez alors le thème mobile par défaut plutôt qu'un thème ayant un design cohérent avec votre thème principal, mais rien ne vous empêche de modifier les fichiers HTML, CSS ou JavaScript du thème mobile recopié afin de le rapprocher de votre propre thème.

Positions

Un module peut avoir deux aspects : l'un sur le back-office (ses options, ou même son écran de configuration), et l'autre sur le front-office. La partie du front-office correspond à la manière et l'endroit où le module s'affichera sur le thème de votre boutique.

L'ordre dans lequel les modules apparaissent sur votre thème peut être personnalisé, car vous pouvez par exemple souhaiter que le bloc d'un module soit placé plus haut (ou plus bas) dans une section par rapport à d'autres. Dans le jargon PrestaShop, cette démarche est appelée "greffe" (en anglais, "transplanting"), et se pratique en utilisant l'outil disponible depuis la page "Positions" du menu "Modules". Dans les faits, cela vous permet d'attacher un module à l'un des nombreux points d'accroche disponibles dans le thème actuel, sans écrire de code.

La page "Positions" affiche tous les points d'accroche disponibles, ainsi que leurs modules correspondants. Beaucoup sont vides par défaut, mais les plus utilisés ont facilement une douzaine de modules (le point d'accord Header a 27 modules par défaut).

En haut de la page, un menu déroulant vous permet de n'afficher que les points d'accroche qui vous intéressent.
Par défaut, cette liste n'affiche que les points d'accroche sur lesquels vous pouvez positionner des fonctions. Cochez la case "Afficher les points d'accroche invisibles" affiche tous les points d'accroche, même ceux sur lesquels vous ne pouvez rien positionner.

L'en-tête de chaque tableau de point d'accroche affiche le nom du point d'accroche, son nom technique, et le nombre de modules attachés. Le tableau liste tous les modules attachés.

Les modules sont présentés dans l'ordre avec lequel ils apparaissent sur le point d'accroche.

Déplacer un module sur un point d'accroche

Il existe deux manières de déplacer un module à l'intérieur d'un point d'accroche :

  • Cliquez sur la flèche montante ou descendante. La page sera réactualisée et affichera le nouvel ordre.
  • Glissez et déposez la ligne correspondant au module :
    1. Placez le curseur entre les flèches et le nom du module, le curseur deviendra une croix fléchée.
    2. Bougez le curseur jusqu'à la position désirée : la ligne du module sera déplacée vers cette position.
    3. Relâchez maintenant le bouton de la souris : la position est maintenant enregistrée.

 

Pour la plupart des modules, la greffe peut être effectuée facilement depuis le back-office. Certains modules nécessitent de modifier le code afin de transplanter le module.

Attacher un module à un point d'accroche : la greffe

Au sein de PrestaShop, l'action de "greffer" un module consiste à l'attacher à un point d'accroche. Vous pouvez greffer un module à plus d'un point d'accroche.

Deux choses à savoir avant de greffer un module :

  • Certains modules sont conçus pour ne pouvoir être greffés qu'à certains points d'accroche.
  • Certains points d'accroche sont conçus pour n'accepter que certains modules.

De fait, restez conscient que vous ne pouvez pas toujours greffer n'importe quel module à n'importe quel point d'accroche.

Assurez-vous de désactiver le cache lorsque vous testez les effets d'un nouveau module sur le front-end. Vous pouvez le désactiver en vous rendant sur la page "Performances" du menu "Paramètres avancés".

Le processus de greffe dispose de sa propre interface :

  1. Allez sur la page "Positions" du menu "Modules".
  2. Cliquez sur le bouton "Greffer un module" en haut à droite. L'interface de greffe s'affiche. De nombreux modules sont disponibles. Vous pouvez revenir sur votre choix plus tard au besoin.
  3. Dans la liste déroulante "Module", choisissez le module que vous voulez greffer.
  4. Dans la liste déroulante "Greffer le module sur", choisissez l'emplacement où vous voulez que le module soit greffé.
  5. Dans le champ "Exceptions", saisissez le nom du (des) fichier(s) correspondant aux pages sur lesquelles vous ne voulez pas voir le module apparaître.
    De PrestaShop 1.5.0 à 1.5.4.1, au lieu de saisir les noms des fichiers, vous pouvez simplement sélectionner le nom et cliquer sur le bouton "Ajouter" : le nom du fichier sera ajouté à la liste. De la même manière, pour enlever un nom de la liste en place, choisissez ce nom dans la liste déroulante et cliquez sur le bouton "Supprimer".
    À partir de la version 1.5.5.0, cette interface a changé : vous pouvez simplement faire une sélection multiple en cliquant sur les fichiers tout en maintenant la touche Ctrl pressée. Désélectionnez les fichiers de la même manière : Ctrl+clic.
  6. N'oubliez pas d'enregistrer vos modifications.

L'interface jusqu'à la version 1.5.4.1 :

L'interface à partir de la version 1.5.5.0 :

Le menu déroulant "Greffer le module sur" vous aide à savoir où le module peut être greffé.
Même si la liste déroulante donne une vision complète des points d'accroche disponible, elle peut ne pas être forcément très claire quand il s'agit de trouver un point en particulier. N'hésitez pas à essayer un autre point si le résultat de votre sélection ne donne pas le résultat attendu.
Depuis PrestaShop 1.5, la liste donne plus de détails : vous disposez à la fois du nom du point d'accroche et une description rapide de ce qu'il fait, par exemple "Before carrier list" connu sous le nom de "displayBeforeCarrier". Parcourez les tous pour trouver le bon point d'accroche.

Modifier un module greffé

Chaque module dispose de deux boutons à la droite de sa ligne : un pour modifier ses réglages, l'autre pour supprimer le module.

Les réglages d'un module se font dans la même interface que celle utilisée pour greffer un module. La différence principale revient à ce que vous ne pouvez modifier les champs "Module" et "Greffer le module sur", qui sont désactivés et grisés. Vous ne pouvez modifier que le réglage des exceptions, qui fonctionne tel que décrit pour la méthode "Attacher un module à un point d'accroche" ci-dessus.
Bien que vous ne puissiez pas modifier les champs "Module" et "Greffer le module sur", ils peuvent servir de rappels pour la position actuelle du module, si vous vouliez le replacer par la suite.

Pour déplacer un module vers un autre point d'accroche, vous devez utiliser l'interface de greffe :

  1. Cliquez sur le bouton "Greffer un module" en haut à droite. L'interface de greffe s'affiche.
  2. Dans la liste déroulante "Module", choisissez le module que vous voulez déplacer.
  3. Dans la liste déroulante "Greffer le module sur", choisissez l'emplacement où vous voulez que le module soit greffé.
  4. Dans le champ "Exceptions", saisissez le nom du (des) fichier(s) correspondant aux pages sur lesquelles vous ne voulez pas voir le module apparaître.
  5. Enregistrez vos modifications. La liste des points d'accroche apparaît.
  6. Rendez-vous sur le point d'accroche où vous avez greffé le module : il devrait y apparaître. Modifiez sa position si besoin est.
  7. Rendez-vous sur le point d'accroche d'origine du module, et cliquez sur l'icône de suppression afin d'enlever ce module de ce point. Cela évite qu'un même module apparaisse deux fois.

Vérifiez toujours sur votre front-office que le module apparaît effectivement là il le doit.

Enlever un module d'un point d'accroche.

Il y a deux manières d'enlever un module d'un point d'accroche :

  • Enlever un seul module : cliquez sur l'icône de suppression, à droite sur la ligne du module.
  • Enlever plusieurs modules : sélectionnez les modules en cochant leurs cases respectives, situées à droite sur la ligne de chaque, puis cliquez sur le bouton "Dégreffer la sélection", situé en haut et en bas de la liste des points d'accroche.

Greffer un module Live Edit

L'autre manière de déplacer les modules dans la page d'accueil est le mode Live Edit, qui intègre la dite page d'accueil au sein d'un outil qui vous permet de placer vos modules visuellement. Vous pouvez y accéder en vous rendant dans la page "Positions" du menu "Module", puis en cliquant sur le bouton "Lancer LiveEdit".

Après avoir cliqué, PrestaShop ouvre la page d'accueil dans une nouvelle fenêtre, avec le script Live Edit sur le haut de la page:

  • Tous les blocs sont entourés d'un cadre rouge en pointillé, vous permettant de voir quels blocs vous pouvez déplacer.
  • En haut à gauche des pointillés se trouve une icône indiquant le nom du bloc, ce qui vous permet de retrouver facilement les différents blocs.
  • En haut à droite des pointillés, vous trouverez deux icônes:
    1. Un icône "Déplacer" : cliquez dessus pour déplacer le module sur la page.
    2. Un icône "Poubelle" : cliquez dessus pour retirer le bloc de la page d'accueil.

Au haut de la page Live Edit, vous trouverez une ligne contenant deux boutons : "Enregistrer" et "Fermer Live Edit".

Le 1er bouton permet de sauvegarder les modifications, le deuxième annule tous les changements effectués durant la session de Live Edit.

Notez qu'après avoir supprimé un module, vous devez aller sur la page "Positions" et utiliser le formulaire "Greffer un module" pour le remettre dans votre boutique.

Où déplacer les modules ?

Les modules ne peuvent pas être déplacés n'importe où : cela dépend à la fois des points d'accroche du thème, et ce avec quoi chaque point d'accroche du module peut fonctionner (comme nous l'avons indiqué ci-dessus). Par conséquent, vous ne pourrez déplacer la plupart des modules que dans leur contexte : les modules de colonnes peuvent être déplacés à l'intérieur de la colonne ou dans une autre colonne (par exemple, de gauche à droite), tandis que les modules d'accueil (ceux au centre de la page) ne peuvent être déplacés que dans leur zone spécifique.

Afin de vous donner un indice visuel vous indiquant où un module peut être déplacé, PrestaShop affichera un bloc vert vide si l'emplacement et correct, ou un bloc rouge vide si l'emplacement est mauvais.

Greffer un module en modifiant son code

À réserver aux experts : vous devez avoir une bonne connaissance de PHP et HTML avant de changer quoi que ce soit dans le code d'un module.

Certains modules ne peuvent être greffés dans d'autres pages car ils ne possèdent pas le code nécessaire.

Par exemple, le bloc "Recherche rapide" (/blocksearch) contient à la fois des modèles pour l'affichage des colonnes ainsi que l'affichage de l'en-tête, tandis que le bloc "Devises" (/blockcurrencies) n'a qu'un seul fichier de modèle qui se rapporte uniquement à la section d'en-tête. De même, le bloc de "Produits phares sur la page d'accueil" (/homefeatured) ne peut être placé que dans la section de contenu située au centre de la page principale.

Si vous voulez placer des modules simples tels que le bloc "Devises" vers un emplacement pour lequel il n'a pas été conçu, vous aurez à effectuer vous-même la personnalisation.
Les modules plus complexes tels que le module "Produits phares sur la page d'accueil" peuvent également être modifiés pour s'afficher dans d'autres sections de la page, mais il vous faudra pour cela les réécrire en partie afin que leur design fonctionne avec cet emplacement.

Pour personnaliser la greffe d'un module sur un point d'accroche, vous devez lui déterminez sa fonction PHP pour le point d'accroche. Reprenons le bloc "Devises", qui a cette fonction :

Ainsi, pour greffer le bloc "Devises" dans la colonne de droite, vous devez créer :

Ceci fait, vous devez écrire le code qui affichera le contenu pour la page d'accueil. Au mieux, cela signifiera copier/coller le contenu de la fonction hookTop() ; au pire, vous devrez réécrire le contenu de la fonction hookTop() afin de fonctionner visuellement au nouvel emplacement.

Paiement

Avec PrestaShop, vous pouvez accepter les transactions en provenance de nombreuses méthodes de paiement, comme les chèques, les virements bancaires, le paiement à la réception, et de nombreux modules de partenaires tels que PayPal, Moneybookers, Hipay, etc.

Sur la page "Paiements", vous pouvez trouver les sections suivantes :

  • Liste de modules de paiement. Un simple raccourci vers la section "Paiement" de la liste des modules, sur la page "Modules".
  • Trois sections "restrictions :
    • Restrictions des devises. Choisissez les devises que vos modules de paiement peuvent accepter.
    • Restrictions des groupes. Choisissez quels groupes d'utilisateurs peuvent utiliser une méthode de paiement donnée.
    • Restrictions des pays. Choisissez les pays dont les utilisateurs peuvent utiliser une méthode de paiement donnée.

Installer un module de paiement

L'installation d'un module de paiement n'est pas fondamentalement différente de celle d'un module normal : cliquez simplement sur le bouton "Installer", et voilà tout. Vous devez simplement faire attention à bien le configurer, et vous assurer que ses données pointent bien vers votre adresse ou votre compte bancaire. Configurer un module de paiement signifie que vous devez en premier lieu être connu de votre fournisseur de serveur de paiement, c'est à dire avoir un compte chez lui.

Installons le module "Comptant à la livraison". Vous devez tout d'abord accéder à la liste des modules de paiement. Il est bien entendu accessible depuis la page "Modules", dans la catégorie "Paiements" ; mais vous pouvez également y accéder depuis la page paiement : cliquez sur le bouton "Liste de modules de paiement" pour arriver sur la page "Modules" avec juste les modules de la catégorie "Paiements" affichés.

Comme vous pouvez le constater, de nombreux modules de paiement ont un "Addons" à la fin de leur nom. Cela signifie que le module ne sera pas installé à partir de fichiers sur votre serveur, mais sera téléchargé depuis le site Addons. Les fichiers de ce module partenaire ne font plus partie de l'installation par défaut de PrestaShop depuis la version 1.5. Cela permet de s'assurer que vous utilisez toujours la dernière version.

Trouvez le module "Comptant à la livraison" dans la liste (3ème ligne). Pour l'installer, cliquez simplement sur le bouton "Installer".
PrestaShop s'occupe de tout, et vous informe du résultat. Par exemple, si le module a besoin d'être configuré avant de pouvoir fonctionner, PrestaShop affichera une notification en haut de la page. Dans le cas du module "Comptant à la livraison", il n'y a rien à configurer.

Restrictions des modules de paiement par rapport aux devises

En fonction de la méthode de paiement, les options proposées à un client peuvent changer.
Vous pouvez limiter le choix des méthodes de paiement disponibles en fonction des divises disponibles : vous pourriez préférer que les clients puissent payer avec n'importe quelle devise avec PayPal, mais que ceux utilisant Moneybookers ne puissent utiliser que le dollar, par exemple.

Par défaut, une devise est disponible pour votre boutique. S'il vous en faut plus, suivez ce processus :

  1. Dans la page "Localisation" du menu "Localisation", importer le pack de localisation du pays utilisant la devise qui vous intéresse. Par exemple, les États-Unis pour le dollar américain, le Royaume-Uni pour la Livre Sterling, etc.
  2. Dans la page "Devises" du menu "Localisation", activer les devises que vous venez d'importer.

Si vous avez besoin de restreindre l'usage d'un module en fonction de la devise d'un utilisateur, cochez simplement les cases qui s'appliquent à votre cas et cliquez sur "Enregistrer les restrictions".

Comme vous pouvez le constater, en fonction de la méthode de paiement, le choix de devises pour le client va différer :

  • Authorize.net, Comptant à la livraison, CashTicket, PaysafeCard : vous ne pouvez pas changer les réglages par défaut.
  • Virement bancaire, Buyster, chèque, DIBS, Moneybookers, Ogone : vous pouvez changer tous les réglages, sauf "Devise du client" et "Devise par défaut de la boutique", qui reste dans leur état par défaut.
  • Hipay, Paypal : vous pouvez changer tous les réglages, mais vous ne pouvez choisir qu'une option entre "Devise du client" et "Devise par défaut de la boutique", pas les deux à la fois.

Le client peut configurer sa devise à l'aide du menu déroulant au haut de chaque page du front-office.

Vous pouvez configurer la devise par défaut de la boutique depuis la page "Localisation", dans le menu "Localisation".

Si vous modifiez la devise par défaut après avoir configuré vos premiers produits, vous devrez remettre en place les prix de tous les produits. Vous devez vous décider sur la devise par défaut avant de créer les premiers produits.

Restrictions des modules de paiement par rapport aux groupes

Vous pouvez limiter le choix des modules de paiement en fonction de certains groupes de clients.

Par exemple, disons que vous préférez que les clients non-professionnels payent par PayPal, Moneybookers et Hipay, et que les professionnels ne payent que par virement bancaire. En fonction du type de client et de vos choix, les clients ne pourront payer qu'avec les méthodes de paiement que vous avez choisi pour eux.

Restrictions des modules de paiement par rapport aux pays

Vous pouvez limiter le choix des méthodes de paiement en fonction du pays d'origine de votre client. Par exemple vous pouvez décider qu'en France, en Espagne et en Allemagne, vous acceptez toutes les méthodes de paiement ; tandis qu'en Italie, au Royaume-Uni ou en Suisse, les clients ne pourront payer que par virement bancaire.

Le tableau liste tous les pays connus. S'il en manque un, vous pouvez l'ajouter en passant par la page "Pays", dans le menu "Localisation".

Ici encore, tout comme la restriction par devise, les options disponibles varient en fonction du module de paiement. :

  • Buyster : vous ne pouvez choisir que votre propre produit.
  • Hipay : vous ne pouvez choisir que les pays reconnus par le service : Autriche, Belgique, France, etc.
  • Tous les autres modules de paiement par défaut devraient marcher avec tous les pays.

Trouvez le pays que vous recherchez dans la liste alphabétique, puis cochez les cases pour sélectionner ou non les méthodes de paiement que vous souhaitez rendre disponibles aux clients du pays en question. Une fois que tous les paramètres seront configurés, cliquez sur le bouton "Enregistrer", situé en bas de la page.
Par défaut, tous les modules de paiement installés sont configurés pour le pays de la boutique.

  • No labels