Skip to end of metadata
Go to start of metadata

Contenu

Premiers pas avec PrestaShop 1.5

Vous avez installé PrestaShop, et êtes connecté à votre back-office. Il vous faut maintenant prendre le temps de configurer PrestaShop, et vous assurez que tout y est bien en place, validé et prêt à prendre vos premières commandes.

PrestaShop facilite grandement la création d'une boutique en ligne, mais pas au point de pouvoir se mettre à vendre des produits dès les premières minutes suivant l'installation : ici, vous avez affaire à des produits, des clients, et surtout à un réel échange de devises, qui devront circuler de vos clients vers votre compte bancaire. De toute évidence, vous préféreriez qu'aucune faille ne vienne empêcher les transactions d'être validées, les produits d'être trouvés dans votre entrepôt et envoyés à vos clients sans erreur, ou même que quoi que ce soit d'inattendu n'arrive sans que vous ne soyez tenu au courant.

Nous avons créé ce chapitre afin de vous aider lors de cette découverte de PrestaShop. Suivez nos indications, mais restez conscients que vous devriez lire tous les chapitres du guide utilisateur pour comprendre pleinement votre nouvel outil e-commerce !

Présentation de l'interface

Prenez le temps d'appréhender le tableau de bord – c'est à dire, la première page que vous voyez en vous connectant au back-office. Non seulement vous donne-t-elle un résumé de tout ce que vous devez savoir sur votre boutique à un instant T, avec des liens vers les pages les plus utiles, mais par ailleurs, en tant que nouvel utilisateur de PrestaShop, elle vous donne quelques conseils à propos de réglages auxquels vous devez faire attention.

La barre supérieure

En haut de la page se trouve une barre sombre contenant une poignée de liens :

  • (nom de votre boutique). Vous permet de revenir au tableau de bord depuis n'importe quelle page.
  • Icône de caddie. Ouvre un encadré vous présentant les nouvelles commandes depuis la dernière fois que vous avez cliqué sur cette icône. Une infobulle rouge donne le nombre de nouvelles commandes. De là, vous pouvez soit afficher l'une des commandes, soit aller à la liste de commandes.
  • Icône de personnes. Ouvre un encadré vous présentant les nouveaux clients inscrits depuis la dernière fois que vous avez cliqué sur cette icône. Une infobulle rouge donne le nombre de nouveaux inscrits. De là, vous pouvez soit afficher la page de l'info des clients, soit aller à la liste des clients.
  • Bulles de dialogue. Ouvre un encadré vous présentant les nouveaux messages reçus par le service clientèle depuis la dernière fois que vous avez cliqué sur cette icône. Une infobulle rouge donne le nombre de messages. De là, vous pouvez soit afficher l'un des messages, soit aller à la page du SAV.
  • Icône de trophée. Nouveauté 1.5.4. Ouvre un encadré vous présentant vos progrès en tant que marchand. Une infobulle rouge indique le nombre de nouveaux éléments. De là, vous pouvez ouvrir la page complète des badges et points, provenant du module "Expertise PrestaShop".
  • Moteur de recherche avec un sélecteur indiquant "tout". Vous permet de lancer une recherche sur l'ensemble de votre boutique, y compris les pages du back-office s'il vous ne vous souvenez pas où se configure une option.
  • Accès rapide. Un menu regroupe des raccourcis vers certaines des pages les plus utiles, que vous pouvez modifier dans la page "Accès rapide" du menu "Administration".
  • Bienvenue, (votre nom). Un simple rappel du compte avec lequel vous êtes connecté.
  • Liens "Mes Préférences". Ouvre la page de préférence de votre compte utilisateur actuel, d'où vous pouvez régler certaines options, comme la langue du back-office ou votre mot de passe.
  • Lien "Déconnexion". Vous déconnecte du compte actuellement utilisé.
  • Lien "Voir Ma Boutique". Ouvre un nouvel onglet de votre navigateur avec la page d'accueil de votre boutique.

Les menus

Lors de vos activités quotidiennes d'administrateur de boutique, vous aurez régulièrement à parcourir les nombreuses pages et options du back-office.

Chaque menu correspond à un ensemble donné de tâches :

  • Catalogue. C'est le coeur de votre boutique, là où vous allez ajouter vos produits, créer des catégories, configurer vos transporteurs et fournisseurs...
  • Commandes. Dès qu'un client commence à ajouter des produits à son panier, vous verrez les premières commandes arriver dans ce menu, avec les factures qui les accompagnent. C'est également à partir de ce menu que vous gérerez vos retours de marchandise, vos avoirs et le service client par commande.
  • Clients. Ce menu vous donne accès à toutes les informations sur vos clients. Vous pouvez modifier leurs adresses, créer des groupes d'utilisateurs afin de leur appliquer des promotions spécifiques, gérer le service après-vente, et même ajouter de nouveaux titres de civilité si besoin est.
  • Promotions. Ce menu à part vous permet de créer rapidement des bons de réduction et des promotions par le biais d'un jeu de règles.
  • Transports. Tout ce qui concerne l'expédition de vos colis, notamment les coûts de transport.
  • Localisation. Vous aide à configurer votre boutique avec des éléments locaux, tels que la langue et les traductions, la monnaie, les unités de mesure, les taxes et règles de taxes, et les entités géographiques.
  • Modules. Multipliez la puissance et l'utilité de votre boutique en ajoutant des modules, dont une centaine est déjà disponible dans l'installation par défaut, et de nombreux sont disponibles à l'achat sur le site Addons. C'est également dans ce menu que vous gérerez vos thèmes, où vous placerez les éléments de vos modules sur votre thème. Enfin, une dernière page vous permet d'appliquer des réglages globaux à vos modules de paiement.
  • Préférences. PrestaShop est une solution e-commerce très configurable, et vous pouvez modifier quasiment tous ces comportements à l'aide de ce jeu de pages de préférences.
  • Paramètres avancés. Contient des liens vers des outils et des pages d'informations qui sont trop particuliers pour tenir dans d'autres menus, tels que les réglages du service web, l'outil de sauvegarde de la base de données, ou la page d'amélioration des performances, entre autres.
  • Administration. Voici tous les réglages relatifs au back-office lui-même. Par exemple, le contenu du menu "Accès rapide", la liste de vos employés et leurs droits d'accès, et l'ordre des menus, entre autres.
  • Stats. Ce menu vous donne accès à un grand nombre de statistiques et graphiques qui sont récupérés et générés par PrestaShop.

Ce sont là les menus par défaut. Notez que des modules peuvent ajouter de nouveaux menus, de nouvelles pages aux menus existants, ou de nouvelles options aux pages existantes.

Par ailleurs, un menu n'est disponible que si une option est mise en place :

  • Stock. Ce menu vous donne accès à une nouvelle fonctionnalité de PrestaShop 1.5, où vous pouvez gérer vos entrepôts, les mouvements de votre stock et vos commandes de réapprovisionnement.
    Ce menu n'est accessible que si l'option "Activer la gestion des stocks avancée" est validée. Elle se trouve dans la section "Stocks produit" de la page de préférence "Produits".
Icon

Pendant les versions bêta de PrestaShop 1.5, la gestion du mode multiboutique se faisait depuis son propre menu, nommé "Boutiques". La page de gestion a depuis été déplacée dans le menu "Paramètres avancés", sous le nom "Multiboutique". Vous pouvez faire apparaître cette page, en validant l'option "Activer le multiboutique" de la page de préférences générales.

Cette page vous donne accès à une autre nouvelle fonctionnalité de PrestaShop 1.5, qui vous permet de gérer un grand nombre de boutique à partir d'une même installation de PrestaShop. Découvrez cette fonctionnalité dans le chapitre "Gérer plusieurs boutiques" de ce guide.

Tous les menus par défaut, dont celui de gestion avancée des stocks, sont expliqués en détail dans ce guide de l'utilisateur.

Le tableau de bord

Explorons maintenant le contenu du tableau de bord lui-même. Il peut paraître encombré au nouvel utilisateur, mais vous découvrirez vite qu'il offre un excellent résumé des activités quotidiennes de votre boutique d'un coup d'oeil.

La colonne de gauche

Cette colonne s'ouvre avec une poignée de raccourcis, qui mènent aux pages les plus utiles à l'instant présent. Ces boutons devraient vous aider à démarrer vos activités quotidiennes sur PrestaShop, car ce sont souvent les pages les plus utilisées. Deux bannières ferment cette section.

Suivent 4 sections : deux qui présentent des informations, et deux qui renvoient vers du contenu extérieur.

À ce stade de la découverte de PrestaShop, la section la plus intéressante est celle nommée "Pour bien commencer...", qui affiche l'état de sept réglages clé devant être pris en charge pour obtenir une boutique bien faite. Ces états sont présentés avec un jeu de couleurs classique : vert pour "tout est en place", jaune/orange pour "conseil", rouge pour "impératif". Nous explorerons ces liens dans la section "Préparer votre boutique" ci-dessous.

La boite "PrestaShop" vous donne quelques liens utiles vers ce guide utilisateur (l'édition en ligne), son édition papier et le site de documentation lui-même, de même que des liens vers les forums communautaires et le site Addons, où vous pourrez acheter et vendre des modules et des thèmes.
La boite "Actualités de PrestaShop" vous donne les dernières nouvelles en provenance du blog officiel.
Enfin, une boite est dédiée aux messages de nos partenaires.

La colonne de droite

Dans cette colonne se trouve le véritable aspect "tableau de bord" de cette page d'accueil : vous y trouverez les données les plus importantes relatives aux activités quotidiennes de votre boutique, avec un graphique de l'évolution des ventes et une liste des dernières commandes. Chaque fois que vous vous connecterez à votre back-office, la première chose que vous regarderez est cet espace, afin de voir comment les nombres évoluent. C'est ici que vous voyez réellement votre boutique vivre.

La barre de boutons

Un grand nombre de pages de l'administration ont une barre de boutons entre la barre de menus et le contenu réel de la page. Par exemple, la page de création/modification d'un produit peut avoir 8 boutons.


Plus que de simples raccourcis, ils ouvrent de réelles fonctionnalités que vous utiliserez souvent.

Les boutons disponibles varient grandement en fonction du contexte. De fait, deux pages peuvent ne pas avoir le même jeu d'icônes. Cela étant, il y en a certains que vous verrez souvent :

  • Créer. Ouvre la page de création pour le contenu en cours.
  • Enregistrer. Enregistre le contenu de la page en cours et renvoie vers la liste d'éléments existants.
  • Enregistrer et rester. Enregistre le contenu de la page en cours et garde la page ouverte.
  • Retour à la liste. Renvoie la liste des éléments existants.
  • Liste des modules. Nouveauté de la v1.5.4. Ouvre une fenêtre présentant les modules disponibles pour le contexte en cours.
  • Aide. Ouvre la documentation en ligne pour la page en cours.

La liste des modules est une nouvelle fonctionnalité de PrestaShop 1.54, qui vous permet de voir les modules qui s'appliquent au contexte en cours. Par exemple, la page des transporteurs affiche les modules de la catégorie de modules "Transporteurs & logistique". Cela se révèle très utile pour rapidement trouver le module à installer et à configurer pour obtenir un certain résultat.

Préparer votre boutique

Vous avez maintenant une vision assez bonne de l'étendue des capacités de PrestaShop, et celles-ci peuvent sembler écrasantes. Ce chapitre va donc vous montrer les premiers éléments de configuration à mettre en place avant de lancer votre boutique. Vous pouvez configurer votre boutique de nombreuses manières, mais les étapes présentées ici sont essentielles pour n'importe quelle boutique.

Désactiver votre boutique

Nous allons partir du principe que vous venez tout juste d'installer PrestaShop, et comptez l'utiliser en mode monoboutique.

Désactiver votre boutique signifie que vous serez le seul à y avoir accès tout du long de votre mise en place du site : changer le thème, installer des modules, ajouter des produits et régler leurs prix et les taxes, configurer des transporteurs... Cette opération s'appelle "la mise en maintenance de la boutique."

Dans votre back-office, rendez-vous dans la page "Préférences / Maintenance". Il contient deux réglages :

  • Activer la boutique. Choisissez "Non", et votre page d'accueil passera en mode de maintenance.
  • IP de maintenance. C'est ici que vous devez saisir votre propre adresse IP, afin de toujours pouvoir accéder à votre boutique et parcourir les pages, pour vérifier que tout est bien en place.
Icon

Si vous avez déjà mis en place votre thème et vos produits, vous pouvez simplement passer votre boutique en mode Catalogue. Ainsi, vos visiteurs pourront parcourir les pages de votre boutique, mais aucun prix ne sera affiché, et ils ne pourront rien acheter tant que vous ne serez pas sorti du mode Catalogue.

Pour activer le mode Catalogue, rendez-vous dans la page "Préférence / Produits", dont c'est le premier réglage.

Effacer le contenu de la boutique par défaut

L'installation par défaut de PrestaShop comprend une poignée de produits, pour la plupart des produits Apple accompagné d'accessoires tiers. Leur seul intérêt est de vous permettre d'explorer et comprendre la mise en place d'une boutique fonctionnelle. Après avoir appris les subtilités des liens entre produits, catégories, commandes et clients, vous devriez effacer tout ce contenu initial afin de partir d'une base saine et propre.

Vous devez donc effacer toutes les données par défaut, c'est à dire :

  • les produits et leurs...
    • catégories
    • attributs
    • caractéristiques
    • marques
    • fournisseurs
    • scènes
    • tags
  • les commandes
    • les messages liés aux commandes
  • les clients
    • leurs paniers
  • les transporteurs
    • les tranches de prix
    • les tranches de poids
  • les pages de contenu CMS (à effacer ou à adapter aux besoins de la boutique)

Ainsi, vous devez parcourir les nombreux écrans du back-office et y effacer le contenu un élément après l'autre.

Supprimer l'iPod Touch... et la commande d'exemple

Icon

L'iPod Touch de l'installation par défaut est lié à une commande d'exemple (faite par le client John Doe). De fait, ce produit ne peut pas être effacé tant que la commande ne l'a pas été.

Pour supprimer l'iPod Touch, vous devez donc tout d'abord supprimer la commande par défaut.

Pour supprimer correctement la commande par défaut (et donc être en mesure de supprimer l'iPod Touch de votre catalogue), installez le module "Nettoyage de PrestaShop" (qui est disponible dans l'installation par défaut depuis la version 1.5.4), ouvrez son écran de configuration et cochez la case "Commandes et clients" avec de cliquer sur le bouton "Supprimer les commandes et clients".

Configurer les informations de votre boutique

Maintenant que vous disposez d'une boutique propre, vous pouvez commencer à en prendre possession, et cela implique de tout mettre à votre goût, à commencer par vos informations personnelles et vos préférences.

Réglages de base de la boutique

Vous devriez faire attention aux réglages suivants, qui sont importants car ils ont un impact direct sur le front-office.

Icon

Un module se configure très facilement :

  • Allez dans le menu "Modules".
  • Saisissez le nom du module (ou même une partie) dans le moteur de recherche des modules. Les résultats devraient s'afficher dès que vous saisissez des lettres.
  • Une fois que vous avez trouvé le bon module, cliquez sur son bouton "Configurer", et suivez les instructions.

Réglage

Description

Emplacement dans le back-office

Nom de la boutique

Définit votre marque, notamment auprès des moteurs de recherche.

Menu "Préférences", page "Coordonnées & magasins", puis dans la section "Coordonnées", modifiez le champ en question.

Logo de la boutique

Définit votre marque visuellement. Le logo par défaut se lit "YourLogoHere" pour vous pousser à utiliser le vôtre.
Affiché en haut à gauche de toutes les pages de la boutique, ainsi que sur vos factures et vos e-mails automatiques.

Menu "Préférences", page "Thèmes", section "Apparence", puis changez les différents logos.

Devise par défaut de la boutique

La monnaie dans laquelle vous allez saisir les prix par défaut de vos produits.

Menu "Localisation", page "Localisation", section "Configuration".

Informations du SAV

Un bloc présentant le numéro de téléphone votre service clientèle et un bouton permettant de vous envoyer un mail.
Affiché sur le front-office, dans la colonne de droite.

Module "Bloc contact".

Informations de contact / Informations sur la société

Un bloc présentant votre adresse de contact, le numéro de téléphone votre service clientèle et un lien permettant de vous envoyer un mail.
Affiché dans le pied de page.

Module "Bloc infos contact".

Publicité

Un bloc présentant une image avec un lien vers un autre site.
Affiché dans la colonne de gauche.

Module "Bloc publicité ".

Carrousel d'images (slider)

Le carrousel d'image présente plusieurs images qui défilent l'une après l'autre. C'est une signature visuelle forte de votre boutique et de vos produits.
Généralement placé au centre de la page d'accueil.

Module "Carrousel d'image (slider)".

Page CMS

Il s'agit des pages statiques, telles que les pages "À propos", "Livraison", "Mentions légales", "Conditions générales de vente" et "Paiement sécurisé". La plupart d'entre elles ont un contenu par défaut, que vous devez adapter à vos besoins ; d'autres sont vides, et vous devez ajouter votre propre texte.
Affichées dans le bloc "Information" de la colonne de gauche, et dans la zone "Informations" du pied de page.

Menu "Préférences", page "CMS", puis modifiez et créez des pages selon vos besoin.

Réseaux sociauxUn bloc présentant trois liens : la page Facebook de votre société, le compte Twitter de votre société, et le flux RSS du blog (ou site d'actualités) de votre société.
Par défaut, tous ces liens sont ceux de la société PrestaShop. Il est donc important d'indiquer les vôtres.
Affichés dans la section "Nous suivre" du pied de page.
Module "Bloc social".

Ce sont là les modifications à faire qui sont les plus visibles sur votre front-office – au moins pour le thème par défaut.
La colonne "Emplacement" vous permet de savoir où trouver l'interface permettant de modifier ces aspects de votre boutique. Ce guide de l'utilisateur vous donnera plus de détail sur chaque interface.

Langues de la boutique

PrestaShop peut fonctionner dans de nombreuses langues, à la fois côté client et côté administration. Chaque champ textuel du back-office est accompagné d'une icône de drapeau, qui indique la langue actuelle, et sur lequel vous pouvez cliquer pour insérer le contenu de ce champ dans une autre langue.

Par défaut, PrestaShop n'est installé qu'avec deux langues : celle utilisée lors de l'installation, et le français. Vous pouvez facilement en ajouter d'autres : dans le menu "Localisation", choisissez la page "Langues". Celle-ci s'ouvre avec un tableau des cinq langues disponibles : anglais, allemand, espagnol, français et italien. La langue actuellement activée est indiqué avec une coche verte, tandis que les autres ont une croix rouge. Cliquez sur n'importe quelle de ces croix rouges pour activer la langue correspondante.

Icon

Vous pouvez activer toutes les langues disponibles si vous estimez que votre boutique en a besoin, mais gardez en mémoire que vous devrez traduire votre contenu pour toutes les langues disponibles : nom du produit, description, tags, nom de catégorie, contenu statique, réglages de modules, etc.

Seules 5 langues sont disponibles par défaut. Vous pouvez en ajouter autant que nécessaire. Découvrez comment dans la chapitre "Comprendre les réglages locaux".

Vous pouvez facilement importer de nombreuses autres langues en passant par la page "Localisation / Localisation", puis les activer en passant par la page "Localisation / Langues".

Informations sur les employés

Si des personnes vous aident à gérer votre boutique, qu'il s'agisse de votre conjoint, d'amis ou d'employés payés, il vous faut leur créer un compte personnel d'administration, ne serait-ce que pour savoir qui a lancé une action donnée (prise de commande, par exemple). L'autre avantage est que vous pouvez leur créer des profils précis, avec des droits d'accès précis pour les pages d'administration : par exemple, il se peut que vous préfériez limiter l'accès à vos statistiques, vos factures ou vos paiements.

Pour créer un compte d'employé", allez dans le menu "Administration", ouvrez la page "Employés", et cliquez sur le bouton "Créer". Donnez-lui un nom, comme "Martin Dupont" ou "Responsable commandes", et enregistrez le compte.
Maintenant que l'employé dispose d'un compte personnel, vous pouvez lui assigner un profil avec des permissions spécifiques, réservées aux activités de ce compte. Un profil peut être utilisé par autant de comptes que nécessaires – mais nous vous recommandons d'en créer un par personne.

Pour assigner des permissions à un compte d'employé, vous devez utiliser l'option "Profil" de la page de création du compte.
Vous pouvez modifier les permissions d'un profil de la manière suivante : allez dans la page "Permissions" du menu "Administration", et choisissez le profil que vous voulez modifier. Une longue liste de permissions apparaît alors.

Vous pouvez créer autant de profils que nécessaires, en utilisant la page "Profils" du menu "Administration", et en cliquant sur le bouton "Ajouter" qui s'y trouve. Saisissez le nom du profil, validez-le, puis allez modifier ses permissions dans la page "Permissions".
Par défaut, un nouveau profil ne peut pas faire grand-chose. Il vous revient de faire les réglages précis qui correspondent aux besoins quotidiens de ce profil. Cela peut s'avérer laborieux, mais c'est nécessaire.

Configurer les méthodes de paiement

Vous ouvrez une boutique pour gagner de l'argent, et cela ne peut se faire que si vous utilisez au moins un module de paiement. 16 modules sont disponibles dans l'installation par défaut, que vous pouvez installer et configurer (à partir de la catégorie "Paiement" de la page des modules, dans le menu "Modules"), et leur créer des restrictions (dans la page "Paiement" du menu "Modules"). Pour de nombreux modules, vous devrez créer un compte sur le service pour lequel ils ont été conçus.

Le chapitre "Faire fonctionner les modules natifs" vous explique tout sur ces modules dans sa section "Paiement".

Vous pouvez installer d'autres modules en les téléchargeant depuis le site Addons : http://addons.prestashop.com/fr/4-modules-paiement-prestashop.

Icon

Le paiement par chèque ou par virement bancaire sont les deux seules méthodes installées par défaut. Si vous choisissez de les conserver, vous devez les configurer avec vos informations : ordre du chèque et adresse où l'envoyer, détails bancaires (compte, IBAN, BIC, etc.).

Vous pouvez configurer ces deux méthodes de paiements en passant par les modules "Virement bancaire" et "Chèque", que vous trouverez la catégorie "Paiement" de la liste de modules.

Configurer le transport

Les produits vendus sur votre boutique doivent être expédiés à vos clients – à moins que vous ne vendiez que des produits téléchargeables, auquel cas le menu "Transport" ne vous sera pas d'une grande utilité.

Que vous expédiez vos produits par courrier normal ou que vous disposiez d'un contrat chez un transporteur, vous devez enregistrer cette information dans PrestaShop.

Le chapitre "Gérer le transport de ce guide" vous apprendre tout ce qu'il y a à savoir sur ce menu.

Icon

Le retour marchandise n'est pas activé par défaut. Si vous voulez autoriser vos clients à vous renvoyer des produits et à recevoir un bon d'achat ou un remboursement en retour, vous devez activez l'option "Activer les retours" qui se trouve dans la page "Retours produits" du menu "Commandes".

Choisir votre thème

Votre boutique doit disposer de son propre thème pour se distinguer des autres et être reconnaissable au premier coup d'oeil. La dernière chose que vous voulez est que les visiteurs confondent votre boutique avec une autre.

Il a des nombreux thèmes à acheter sur le site Addons : http://addons.prestashop.com/fr/3-themes-prestashop.

Vous pouvez également créer votre propre thème, ou le faire créer par un développeur. Pour savoir comment, rendez-vous sur le Guide de l'Intégrateur : http://doc.prestashop.com/pages/viewpage.action?pageId=15171877.

Une fois votre thème installé, vous devriez en parcourir toutes les pages afin de le connaître par coeur et de pouvoir aider les clients perdus.

Vous pouvez et même devez personnaliser certains aspects du thème, à commencer par le logo dans ses différentes variations (en-tête, e-mail, facture, etc.). Pour ce faire, rendez-vous sur la page "Thèmes" du menu "Préférences".

Choisir vos modules

L'installation par défaut de PrestaShop comprend une centaine de modules. Ils sont très variés : statistiques, bloc du front-office, paiement, expédition... Vous devriez les explorer pleinement, afin de voir lesquels vous souhaitez activer, et lesquels vous préférez garder désactivés.

Lisez les chapitres "Gérer les modules" et "Faire fonctionner les modules natifs" pour en apprendre plus.

Vous trouverez par ailleurs de nombreux modules sur le site Addons : http://addons.prestashop.com/fr/2-modules-prestashop.

Icon

Chaque fois que vous activez et configurez un module, assurez-vous qu'il fonctionne bien avec le thème que vous avez choisi, dans le cas où ses fonctionnalités ont un impact sur le front-office.

Créer des produits et des catégories de produits

Lisez le chapitre "Ajouter des produits et des catégories de produits".

Créer du contenu statique

Si vous ne l'avez pas déjà fait, prenez le temps d'écrire le contenu de quelques pages CMS, soit pour celles qui sont déjà disponibles dans l'installation par défaut, soit pour celles que vous estimez nécessaire de créer.

Certaines pages existent déjà, mais leur contenu doit être vérifié et revérifié, car ces pages peuvent avoir un impact fort sur le statut légal de votre boutique, entre autres choses.

Les pages par défaut sont "À propos", "Conditions d'utilisation", "Mentions légales", "Livraison", "Paiement sécurisé". Certaines d'entre elles ont du contenu par défaut, que vous devez adapter à vos besoins ; les autres sont vides, et vous devriez y mettre du texte.

Pour modifier ces pages, allez dans la page "CMS" du menu "Préférences", puis choisissez la page que vous voulez modifier, ou en créez-en de nouvelles.

Vous pouvez créer autant de pages que nécessaire.

Construire votre menu

Maintenant que vous disposez de catégories de produit et de pages CMS, vous pouvez les ranger dans un ordre logique ou cohérent dans le menu de votre boutique.

Pour ce faire, vous devez passer par le menu "Menu Haut horizontal", qui se trouve dans la catégorie "Fonctionnalités front-office" de la liste de modules. Activez-le si ce n'est pas déjà le cas, puis configurez-le : enlevez les pages ou catégories qui ne vous semblent pas nécessaires, ajoutez-y d'autres pages, et déplacez le contenu jusqu'à être satisfait de votre menu.

Activez votre boutique

Maintenant que tout est fait, vous pouvez enfin lancer publiquement votre boutique.

Allez dans la page "Maintenance" du menu "Préférences", et modifiez deux réglages :

  • Activer la boutique. Remettez-le à "Oui".
  • IP de maintenance. Retirez l'adresse IP. Cette modification est facultative : votre boutique marchera même si vous laissez votre IP dans le champ.

Votre boutique devrait maintenant être prête à accueillir ses premiers visiteurs... et prendre ses premières commandes !

  • No labels